Toutes les réponses aux questions que vous vous posez sur le Coronavirus COVID-19
Le jeudi 26 mars 2020

Mesures de confinement

Attention, mise à jour des mesures de confinements.
Par arrêté du 20 mars 2020, le préfet de l’Isère a interdit les rassemblements ainsi que
la pratique d’activités de plein air et des sports de montagne, y compris la randonnée, et fermé l’ensemble des parcs et jardins, où la présence de toute personne est désormais interdite.

Depuis le 16 mars 2020, le Président de la République a décidé de prendre des mesures pour réduire à leur plus strict minimum les contacts et les déplacements. Lors d'une intervention le lundi 23 mars 2020, le Premier Ministre a présenté le nouveau décret régissant les mesures de confinement.

En application de l’état d’urgence sanitaire, les déplacements sont interdits sauf dans les cas suivants et uniquement à condition d'être munis d'une attestation pour :

  • Déplacements pour effectuer des achats de fournitures nécessaires à l’activité professionnelle et des achats de première nécessité[1] dans des établissements dont les activités demeurent autorisées.
  • Consultations et soins ne pouvant être assurés à distance et ne pouvant être différés ; soin des patients atteints d'une affection de longue durée.
  • Déplacements pour motif familial impérieux, pour l’assistance aux personnes vulnérables ou la garde d’enfants.
  • Déplacements brefs, dans la limite d'une heure quotidienne et dans un rayon maximal d'un kilomètre autour du domicile, liés soit à l'activité physique individuelle des personnes, à l'exclusion de toute pratique sportive collective et de toute proximité avec d'autres personnes, soit à la promenade avec les seules personnes regroupées dans un même domicile, soit aux besoins des animaux de compagnie.
  • Convocation judiciaire ou administrative.
  • Participation à des missions d’intérêt général sur demande de l’autorité administrative

[1] Y compris les acquisitions à titre gratuit (distribution de denrées alimentaires…) et les déplacements liés à la perception de prestations sociales et au retrait d’espèce

Les deux documents nécessaires pour circuler sont disponibles :

Attestation individuelle dérogatoire Attestation professionnelle
Attest. dérogatoire au format PDF (73 ko) Attest. pro au format PDF (227 ko)
Attest. dérogatoire au format DOC (16 ko) Attest. pro au format DOC (18 ko)
Attest. dérogatoire au format TXT (1 ko) Attest. pro au format TXT (2 ko)
Téléservice : Générateur d'attestation de déplacement dérogatoire  

Les infractions à ces règles seront sanctionnées d'une amende de 135 euros avec une possible majoration à 375 euros et 1 500 euros en cas de récidive. En cas de doute sur ces restrictions de déplacement, vous pouvez consulter les questions / réponses en cliquant ici.

Attention à vos données personnelles, n'utilisez pas de support numérique pour vos attestations. Seuls le document officiel  du ministère de l'Intérieur ou une attestation sur l'honneur sur papier libre peuvent être utilisés comme justificatifs.

Nous vous informerons au fur et à mesure de l'évolution de la situation. En attendant nous vous invitons à respecter les consignes et recommandations données au niveau national.